La création de l’antenne marocaine de l’AIODD permettra d’agir localement pour la concrétisation des objectifs du développement durable de l’Alliance et mettra aussi à profit ses acquis et son expérience afin de contribuer, aux côtés des pouvoir publics marocains, à la concrétisation de la stratégie nationale de développement durable 2030 (SNDD), indique un communiqué de l’Alliance.

En 2013, le ministère délégué chargé de l’Environnement a lancé la SNDD qui vise à mettre en œuvre les fondements d’une économie verte et inclusive au Maroc d’ici 2030. Il s’agit d’un processus continu qui s’appuie sur des enjeux communément acceptés et des objectifs à atteindre.

Le processus d’élaboration de cette stratégie s’est basé sur un diagnostic partagé, discuté et vérifié avec les différentes parties prenantes permettant ainsi de dégager un consensus sur les enjeux, les axes stratégiques et les objectifs fondamentaux pour la mise en œuvre de la SNDD à travers une démarche inclusive et concertée durant toutes les phases de son élaboration, précise la même source.

La cohérence de la SNDD repose sur 4 principes : celui de la conformité internationale, celui de la conformité avec les principes de la Loi-cadre 12-99 portant charte nationale de l’environnement et du développement durable, celui de l’engagement des parties prenantes et le principe d’une stratégie opérationnelle.

L’alliance relève par ailleurs que cette stratégie comporte 7 enjeux majeurs visant à consolider la gouvernance du développement durable, réussir la transition vers une économie verte, améliorer la gestion et la valorisation des ressources naturelles et renforcer la conservation de la biodiversité, accélérer la mise en œuvre de la politique nationale de lutte contre le changement climatique, accorder une vigilance particulière aux territoires sensibles, promouvoir le développement humain et réduire les inégalités sociales et territoriales et promouvoir une culture du développement durable.

L’Alliance internationale pour les objectifs du millénaire (AIODM) a été créée en 2006 et a changé de nom après 10 ans d’activité et la création de 12 antennes pour s’adapter au nouvel agenda post 2015 de l’Onu. Depuis, elle est devenue l’Alliance internationale pour les objectifs du développement durable et continue à s’engager pour le programme des Nations unies (Pnud).

En septembre 2015, les pays ont adopté un nouveau programme de développement durable, articulé autour de 17 objectifs de développement durable. Cet accord est l’aboutissement d’un travail de concertation avec les gouvernements, la société civile et d’autres partenaires pour définir un ambitieux programme de développement pour l’après 2015 et ambitionne de mettre fin à la pauvreté, promouvoir la prospérité et le bien-être pour tous, protéger l’environnement et faire face aux changements climatiques.

Les projets et programmes d’action créés ou soutenus par l’AIODD sur la période 2006-2017 ont concerné l’agriculture, l’éducation, l’égalité des sexes, la réduction de la mortalité infantile et maternelle, le combat de certaines maladie, l’environnement et le partenariat mondial.